Groupe 1

Groupe 1 Famille et réseaux transnationaux

 

1) Propositions pour travailler en petits groupes

 

Pour ce groupe, nous proposons de former trois petits groupes (voir 1.1, 1.2, 1.3). Chaque petit groupe devra préparer une présentation pour le colloque du 8 mai. Donc, trois présentations pour le groupe 1.

 

La première étape est de me confirmer si vous voulez faire une présentation dans ce groupe et si vous êtes d’accord avec le thème proposé. Vous pouvez proposer autres choses. Veuillez me le confirmer par email SVP.

 

1.1 Séparation et réseaux transnationaux, ruptures, reconfigurations

Problématique : rapports nord-sud, flux migratoires et réseaux transnationaux parcourus par des séparations, des ruptures et des recompositions, reconfigurations familiales. Redéfinition des famillles et de leurs fonctions. Redéfinition des axes tradition-modernité/individuel-collectif/pays développés-pays en développement.

Divorces, couples dans l’immigration au Québec - Estelle, Michèle (réseaux transnationaux et leur influence dans et après les séparations et dans les recompositions. Les divorces viennent souvent à la suite de séparations imposées par la situation nationale ou internationale : guerres, camps de réfugiés, difficultés à la réunification familiale. Trajectoires de couples africains avec passage par des camps et plusieurs séparations puis séparations au Québec pour problèmes d’emploi.)

Enfants lors des séparations familiales dues aux migrations temporaires au Mexique -Gail

Séparations familiales et invisibilité des travailleurs migrants temporaires -Lore, Linamar

1.2 Le care et la circulation transnationale des familles

Chili, Mexique, Équateur  -Gail/Elaine

1.3 recompositions familiales Relations intergénérationnelles, horizontales et verticales et transnationales

Grands-parents/enfants/petits enfants, immigration en Suisse -Claudio

Couples mixtes, transmission, familles transnationales, immigration au Québec -Josiane

Couples mixtes, Maroc –Khadija

Michèle : transmission au sein de trois générations de femmes réfugiées au Québec. Nouvelles pratiques intergénérationnelles.

 

2) Contenu des présentations

 

Nous devons organiser le contenu de chaque présentation avec un Power point. Chaque Power Point devra être organisé comme suit :

 

1-    Le titre et le sujet

2-    La problématique et notre angle d’attaque.

3-    Les concepts

4-    Des exemples de recherche qui abordent la question : il faut des recherches au nord et au sud, des pays d’immigration et d’émigration pour croiser les points de vue.

5-    Les apports en termes de connaissances nouvelles, de questions de recherche, de défis conceptuels, méthodologiques et éthiques.

 

·        Il faut que les membres de chaque petit groupe échangent sur le contenu de la présentation : quels travaux ils ont fait en lien avec ce sujet, quels concepts ils ont développé, comment ils veulent poser la problématique. Ces échanges peuvent se faire par internet ou par le chat sur le site Entrelacés. Chaque coordonnateur pourrait voir comment fonctionne le chat et si nous pouvons l’utiliser pour ces échanges.

·        Chaque petit groupe doit avoir fait un résumé de sa présentation pour le 25 avril (nécessaire pour le programme complet) et me l’envoyer par email et avoir fini son PP pour le 5 mai.

 

·        Chaque groupe doit aussi décider de qui fera la présentation orale. La présentation orale sera de 20 minutes avec 10 minutes de question. On peut envisager trois présentateurs par présentation à raison de 5 à 7 minutes chacun.

 

 

·        Pour le colloque public, nous allons organiser les choses pour la langue, Vous pouvez utiliser l’espagnol mais nous souhaitons que les Power points soient dans les deux langues, espagnol et français! Si vous ne pouvez pas faire la traduction, Linamar, Michèle et Estelle vous aideront à condition de recevoir les POWER POINTS ASSEZ TÔT!